Formation post bac

Les BTS

BTS Environnement nucléaire (EN)

Formation en alternance, en apprentissage

Formation en alternance, en apprentissage

CFA DU GRETA DU GARD

Descriptif
Le titulaire de ce BTS est responsable de chantier ou chargé d’affaire dans une installation nucléaire. Il participe au cycle de vie de cette dernière depuis son démarrage jusqu’à son démantèlement dans des domaines tels que la maintenance, la rénovation, le maintien de la propreté, l’évacuation et le traitement des déchets générés, le démantèlement de tout ou partie de ses ateliers ou matériels… Après une certaine expérience, il peut être affecté dans une équipe chargée d’études opérationnelles ou de prescriptions associées à des appels d’offre. Le diplômé possède les connaissances suffisantes pour contrôler le bon déroulement de travaux de maintenance, de rénovation, d’évacuation ou de traitements des déchets et participer à des études amont pour certains travaux liés à la vie ou à la rénovation d’une installation nucléaire. Son activité s’exerce dans les entreprises d’ingénierie, de recherche ou de production de l’industrie nucléaire, ou utilisatrices de sources radioactives, et chez les prestataires associés.

Poursuite
Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l’examen, il est possible de poursuivre dans une formation complémentaire, en licence professionnelle du secteur.
Exemple de formation possible : Licence pro métiers de la radioprotection et de la sécurité nucléaire

BTS Maintenance des systèmes, option Système de production (MS option SP)

Formation initiale, en alternance, en apprentissage

Descriptif
Le BTS MS forme des spécialistes de la maintenance et apporte aux élèves des compétences technologiques, organisationnelles et relationnelles. Les enseignements pluri technologiques (électrotechnique, mécanique, automatique, hydraulique) rendent l’apprenant capable de détecter une panne, de diagnostiquer les dysfonctionnements, d’établir le plan de réparation et d’assurer la remise en service de l’installation. L’option systèmes de production permet de maîtriser le fonctionnement des systèmes de production pour pouvoir dialoguer avec les opérateurs et/ou les décideurs. Le technicien supérieur MS exerce dans les grandes entreprises de production industrielle ; les PME/PMI de production industrielle ; les entreprises spécialisées de maintenance du secteur industriel : sites de production nucléaire, aéronautique, automobile, navale ; sites de l’industrie chimique, pétrochimique, pharmaceutique, agroalimentaire, sites de production d’énergie électrique.

Poursuite
Le BTS est un diplôme conçu pour l’insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l’examen, il est possible de poursuivre en licence professionnelle (du secteur de la maintenance, de la gestion industrielle, de la production industrielle …), en licence LMD (mention sciences pour l’ingénieur par exemple) ou en écoles d’ingénieurs (éventuellement après une CPGE Classe préparatoire technologie industrielle post-bac+2 type ATS).

BTS Contrôle industriel et régulation automatique (CIRA)

Formation initiale, en alternance, en apprentissage

Formation en alternance

CFA DU GRETA DU GARD

Descriptif
Pendant la phase des études, le technicien supérieur CIRA conçoit la partie contrôle-commande d’une installation industrielle. Après analyse du processus de production, il définit les solutions d’automatisation, effectue les calculs de dimensionnement, choisit les matériels dans le catalogue des constructeurs, réalise schémas et programmes. Il peut être chargé des contrôles, des essais ou de l’installation. Il procède alors en laboratoire à l’étalonnage des appareils de mesure et de commande. Il supervise le montage des équipements. Il effectue les réglages sur site. Il fixe les procédures d’essais à respecter. Responsable de la maintenance, il établit les méthodes d’intervention, établit le planning des travaux d’entretien ou de réparation, assure la maintenance d’équipements complexes. Ce professionnel peut également prendre en charge la mise en œuvre et la conduite d’une installation ainsi que l’assistance technique et l’animation des équipes d’exploitation ou de maintenance.

Poursuite
Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l’examen, il est possible de poursuivre en licence mention électronique, électrotechnique, automatique ou sciences de l’ingénieur, en licence professionnelle dans le secteur de la maintenance des systèmes pluri techniques, de la production industrielle ou en classe préparatoire technologie industrielle post-bac + 2 (ATS) pour entrer en école d’ingénieur.

BTS Qualité dans les Industries Alimentaires et Bio-Industries (QIAB)

Formation initiale, en apprentissage

Formation initiale, en apprentissage

Lycée A EINSTEIN à BAGNOLS SUR CEZE

Descriptif
Dans une grande entreprise, le titulaire de ce BTS exerce les fonctions d’animateur des actions qualité. Dans une petite entreprise, il peut être le collaborateur direct du chef d’entreprise ou du responsable de fabrication ; il peut aussi être chargé du contrôle de conformité. Maîtrise et le suivi de la qualité à tous les niveaux de la production (approvisionnement, préparation, fabrication, répartition, conditionnement, emballage). Il vérifie le niveau de qualité des produits. Ce technicien travaille essentiellement dans les industries alimentaires et les bio-industries, mais aussi dans l’industrie pharmaceutique et cosmétique.

Poursuite
L’objectif de cette formation est l’insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l’examen, il est possible de poursuivre en licence professionnelle du domaine de la qualité alimentaire ou des biotechnologies, par exemple, ou en école d’ingénieur après une classe préparatoire.

BTS Conception et Réalisation de Systèmes Automatiques (CRSA)

Formation initiale, en apprentissage

Formation initiale, en apprentissage

Lycée JB DUMAS à ALES

Descriptif
Le technicien supérieur CRSA est un spécialiste de la conception des équipements automatisés présents dans des secteurs aussi variés que l’exploitation de ressources naturelles, la production d’énergie, la transformation de matière première, le traitement de l’eau ou des déchets, l’agroalimentaire, l’industrie pharmaceutique, l’industrie cosmétique (y compris le luxe), la robotique, la réalisation d’équipements pour le service à la personne, le pilotage d’installations de spectacle ou de loisirs, la fabrication de produits manufacturés (mécanique, automobile, aéronautique et autres), la distribution de produits manufacturés, l’industrie automobile, les transports, la manutention, l’emballage, le conditionnement. Conçus pour répondre à des besoins spécifiques, ces systèmes automatiques sont réalisés sur mesure et fabriqués à l’unité ou en petite série pour des clients exigeants. Le titulaire de ce diplôme trouve sa place dans des entreprises très diverses lui confiant des activités professionnelles nouvelles suivant les nombreuses évolutions des systèmes automatiques et des équipements automatisés.

Poursuite
Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l’examen, il est possible de poursuivre en licence mention électronique, électrotechnique, automatique ou sciences de l’ingénieur, en licence professionnelle dans le secteur de la maintenance, de la production industrielle, en classe préparatoire technologie industrielle post-bac + 2 (ATS) pour entrer en école d’ingénieur.

BTS Conception des Processus de Réalisation de Produits production sérielle (CPRP PS)

Formation initiale, en apprentissage, en alternance

Formation initiale, en apprentissage

Lycée JB DUMAS à ALES

Descriptif
Le titulaire du BTS Conception des processus de réalisation de produits (CPRP) est un spécialiste des procédés de production par enlèvement ou addition de matières. Concepteur des processus qui y sont associés, il intervient tout au long de la chaîne d’obtention (définition – industrialisation – réalisation, assemblage et contrôle) des éléments mécaniques constituant les sous-ensembles industriels, qu’il s’agisse de biens de consommation pour le grand public, de biens d’équipement pour les entreprises, d’outillages spécialisés ou d’ensembles mécaniques à haute valeur ajoutée. Dans tous les cas, le métier s’exerce en relation avec de nombreux partenaires comme le donneur d’ordre ou les sous-traitants, et dans un cadre d’ingénierie collaborative avec : les concepteurs de produits dans la phase de pré industrialisation ; les spécialistes des procédés de première transformation (moulage, forgeage, injection plastique…), de traitements thermiques et de traitements de surfaces ; les constructeurs de machines et d’équipements de production (outils, outillages de production …) ; les techniciens de l’automatisation et de l’informatisation, de la logistique et de la gestion, de la maintenance et de la qualité. Dans le cadre d’une production sérielle, il intervient au niveau : de la conception détaillée des sous-ensembles, ou pré industrialisation, en ingénierie collaborative (intégration, lors de la définition des produits, des contraintes technico-économiques induites par les procédés qu’il maîtrise) ; de l’industrialisation des sous-ensembles (conception des processus de fabrication et d’assemblage ainsi que des outillages associés) ; de la qualification des processus ; du lancement et du suivi des productions.

BTS Assistant technique d’ingénieur (ATI)

Formation initiale, en apprentissage, en alternance

Formation initiale, en apprentissage

Lycée JB DUMAS à ALES

Formation en alternance, en apprentissage

CFAI du Languedoc Roussillon – Pôle Formation UIMM

Descriptif
Le titulaire du BTS ATI peut exercer un large éventail d’activités dans le domaine des études en organisation de projets ou en recherche-développement. Dans le domaine des études, il sait actualiser une documentation, mettre à jour une base de données, rédiger un cahier des charges, concevoir ou modifier une solution technique :

  • En organisation de projets, il est à même de préparer les réunions, d’en produire la synthèse et de diffuser l’information ;
  • En recherche et développement, il peut assurer la mise en place d’expériences de laboratoire et la réalisation d’essais et de mesures, rédiger des comptes rendus d’expérimentations et participer à la veille technologique de l’entreprise.

Par ailleurs, il peut exercer des fonctions de gestion de production ou de gestion commerciale, prendre en charge l’actualisation des dossiers de maintenance…

Poursuite
Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l’examen, il est possible de poursuivre en licence professionnelle dans le secteur de la production industrielle, en licence sciences et techniques pour l’ingénieur, en classe préparatoire ATS pour entrer dans une école d’ingénieur ou en école spécialisée.

BTS Conception et réalisation en chaudronnerie industrielle (CRCI)

Formation initiale, en apprentissage, en alternance

Formation initiale, en apprentissage

Lycée JB DUMAS à ALES

Formation en alternance, en apprentissage

CFAI du Languedoc Roussillon – Pôle Formation UIMM

Descriptif
Les titulaires de ce diplôme sont spécialisés dans l’exécution de plans d’ensemble et de plans de détail d’ouvrages chaudronnés, l’organisation de la fabrication des éléments de ces ensembles, le suivi et le contrôle des chantiers d’installation. Au cours de leurs études, ils ont également été formés à l’établissement des devis et des coûts, à l’utilisation des logiciels de CAO, FAO, de gestion de production et à la gestion de personnel. Dans les petites et moyennes entreprises, ce technicien peut exercer les fonctions d’adjoint au dirigeant. Dans les grandes entreprises (SNCF, entreprises de chimie, d’aérospatiale…), il est plus spécialisé et travaille au bureau d’études ou des méthodes, en atelier ou sur chantier. Au bureau d’études, il détermine les caractéristiques de l’ouvrage, sa forme et ses dimensions en fonction des matériaux mis en œuvre, de son utilisation future, des risques de corrosion. Au bureau des méthodes, il assure la réalisation des documents graphiques correspondant aux étapes et aux différents procédés de fabrication. À l’atelier, il exerce des fonctions de gestion du personnel et de gestion de la production. Le titulaire de ce BTS peut exercer son activité dans une entreprise de chaudronnerie, de tôlerie, de tuyauterie et de structures métalliques une usine de construction aéronautique, navale, automobile, nucléaire, un atelier de la SNCF, une raffinerie.

Poursuite
Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’études est envisageable en licence professionnelle dans le secteur des matériaux, en licence LMD (L3 en sciences de l’ingénieur), en école d’ingénieur par le biais des admissions parallèles ou en passant par une classe préparatoire ATS.

BTS Métiers de la Chimie

Formation initiale, en apprentissage

Formation initiale, en apprentissage

Lycée SAINTE MARIE à BAGNOLS SUR CEZE

Descriptif
Le titulaire de ce BTS est un spécialiste des produits chimiques, de leur élaboration et de leur analyse. Il peut intervenir au niveau de la production ou du contrôle, travailler en recherche-développement ou exercer des fonctions technico-commerciales. Collaborateur direct de l’ingénieur, il assure en production, la mise en route de la fabrication pour l’amener à un fonctionnement optimal. Il vérifie la conformité du produit avec les prévisions et les consignes. Il participe à l’organisation du travail et à l’animation des équipes. En contrôle, il organise une chaîne d’acquisition de mesures. Il choisit les capteurs, les technologies et les interfaces informatiques. Il exploite les résultats. En recherche-développement, il peut concevoir un nouveau processus physico-chimique ou réaliser une synthèse organique. Il met au point un protocole expérimental, l’applique à une production en unité pilote. Il établit un rapport-diagnostic du protocole et définit le mode opératoire de production. En application, il identifie de nouveaux besoins et met au point les modifications nécessaires.

Poursuite
Le BTS est un diplôme conçu pour une insertion professionnelle. Cependant avec un bon dossier ou une mention à l’examen, il est possible de poursuivre en licence du domaine de la chimie, en licence professionnelle du secteur des industries chimiques et pharmaceutiques, en classe préparatoire technologie industrielle post-bac + 2 (ATS) pour entrer en école d’ingénieur.

BTS Métiers de l’eau

Formation initiale, en apprentissage

Formation initiale, en apprentissage

Lycée SAINTE MARIE à BAGNOLS SUR CEZE

Descriptif
Le titulaire de ce BTS travaille dans le secteur du traitement, de la distribution, de l’assainissement et de l’épuration des eaux. Collaborateur de l’ingénieur, il possède les compétences nécessaires pour encadrer une équipe et assurer la gestion technique des installations. Il prend en charge l’exploitation d’un réseau afin que l’eau distribuée soit à la fois de bonne qualité et disponible en quantité suffisante. Il organise des opérations de maintenance, contrôle le déroulement de la production, intervient en cas de problème, identifie la qualité de l’eau et donne des consignes de traitement à effectuer en fonction des installations. Le diplômé peut exercer sa profession dans le cadre des collectivités territoriales, des sociétés distributrices ou utilisatrices d’eau, des bureaux d’études et des équipes de recherche, des fournisseurs de matériel et des administrations et agences spécialisées. Il est appelé à y assumer les fonctions suivantes : gestion technique des ouvrages (conduite et régulation des installations, exploitation des réseaux, maintenance), encadrement-animation, communication-conseil, gestion de l’information, étude et développement techniques, assurance de la qualité. À terme, il peut assumer la responsabilité d’une unité d’exploitation dans une grande compagnie.

Poursuite
Le BTS a pour objectif l’insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’études est envisageable en licence pro ou en école d’ingénieur.